World of Warcraft à la BlizzCon 2017

La BlizzCon 2017 est enfin là ! Tout au long de ce week-end exceptionnel, nous publierons ici les dernières infos et actualités de la convention liées à World of Warcraft. Lisez la suite pour en savoir plus !

La prochaine extension, World of Warcraft: Battle for Azeroth, a été annoncée !

World of Warcraft: Battle for Azeroth

Dans Battle for Azeroth, la chute de la Légion Ardente a déclenché une série d'incidents désastreux qui ont réveillé l'ancestrale rivalité entre l'Alliance et la Horde. Alors qu'une nouvelle période de conflit débute, les héros d'Azeroth doivent se lancer dans une nouvelle aventure à la recherche de nouveaux alliés, de nouvelles et puissantes ressources pour lutter contre le déferlement et combattre sur plusieurs fronts pour décider qui, de l’Alliance ou de la Horde, façonnera l’avenir d’Azeroth.

Pendant la conférence de la BlizzCon « World of Warcraft : et la suite ? », le directeur créatif Alex Afrasiabi et le directeur du jeu Ion Hazzikostas se sont plongés dans le monde, l’histoire et les nouveautés du prochain opus de la saga World of Warcraft : Battle for Azeroth.

Parcourez les rivages de Kul Tiras et Zandalar, préparez-vous au combat grâce à l’exploration des îles et aux ambitieux fronts de guerre JcE, et découvrez ce que la guerre à venir réserve aux champions de la Horde et de l’Alliance.

Les frontières du conflit

Azeroth a payé un lourd tribut pour mettre un terme à la croisade apocalyptique de la Légion. Tandis que le monde entier panse ses plaies, le conflit ancestral entre l’Alliance et la Horde s’embrase à nouveau.

Alors que les tensions croissantes dégénèrent en guerre totale, la Horde mène une lutte désespérée pour conserver le contrôle de Lordaeron et ainsi maintenir sa tête de pont dans les royaumes de l’Est ; une confrontation épique qui servira d’introduction à l’extension. De l’autre côté de la Grande mer, Teldrassil, le foyer des elfes de la nuit, a été réduite en cendres, laissant les mains libres à la Horde pour dominer Kalimdor. Ces évènements sont les prémices d’une guerre qui s’apprête à engloutir tout Azeroth.

Pour sortir de cette impasse et triompher une bonne fois pour toutes, la Horde et l’Alliance vont devoir trouver de nouveaux alliés pour défendre leurs factions, leurs familles et leurs foyers. En outre, chaque camp devra lutter pour gagner territoires et ressources afin d’assurer sa survie.

Explorez deux nouveaux continents

Pour grossir leurs rangs, les héros de la Horde se rendront à Zandalar pour demander l’aide des trolls zandalari et tenter de les convaincre d’envoyer leur flotte soutenir l’effort de guerre. L’Alliance, quant à elle, se tournera vers le royaume maritime de Kul Tiras, foyer de Jaina Portvaillant, pour persuader son peuple de rallier sa cause.

Mais ces royaumes ont déjà leurs propres problèmes. De sombres forces menacent le peuple de Kul Tiras, tandis que les trolls zandalari s’efforcent d’endiguer une rébellion intestine et de repousser les envahisseurs des marécages. Qu’il s’agisse des Kul Tirans ou des Zandalari, il vous faudra mettre un terme à ces menaces si vous souhaitez obtenir leur aide.

Les héros de chaque faction pourront désormais monter jusqu’au niveau 120 sur leur propre continent, chacun d’entre eux se composant de trois zones distinctes.

Alliance : Kul Tiras

Si vous appartenez à l’Alliance, vous plongerez dans le royaume maritime de Kul Tiras pour déjouer une intrigue sur fond de trahison et de magie noire. Quatre familles majeures règnent sur Kul Tiras, dont la maison Portvaillant de la rade de Tiragarde, la maison Waycrest* de Drustvar et la maison Chantorage de la vallée Chantorage.

Horde : Zandalar

Au cœur de l’empire troll, Zandalar est le berceau d’Azeroth. Les trolls sont l’une des races les plus anciennes d’Azeroth, précédant même l’arrivée des titans. Zandalar compte trois territoires principaux : la jungle luxuriante de Zuldazar, les marécages humides de Nazmir et le désert de Vol’dun balayé par les tempêtes.

En progressant dans l’histoire de votre faction, vous devrez convaincre ces alliés potentiels de rallier votre cause, mais vos efforts ne se limiteront pas à un seul continent, car vous devrez composer avec la réalité d’un monde en guerre.

À l’instar de la campagne de classe dans Legion, la campagne de guerre proposera un arc narratif qui plongera les joueurs dans la guerre entre la Horde et l’Alliance. Les niveaux que vous gagnerez vous permettront de progresser dans la campagne de guerre, qui commencera par vous emmener dans le territoire de la faction opposée afin de préparer votre avancée en territoire ennemi. Ces têtes de pont poseront les fondations de votre expérience à haut niveau, les zones de la faction adverse devenant accessibles au niveau maximum. Une fois le niveau 120 atteint, vous pourrez également débloquer de nouvelles expéditions et des émissaires sur les deux nouveaux continents.

Les héros d’Azeroth

Au fil de vos voyages dans ces nouvelles contrées, vous interviendrez également dans les histoires de quelques-unes des figures les plus emblématiques de la Horde et de l’Alliance, comme Jaina Portvaillant, Thrall, le roi Anduin Wrynn et la chef de guerre Sylvanas Coursevent.

Et certains récits n’ont pas encore dit leur dernier mot : en voyageant à travers Zandalar et en communiant avec les esprits loa des trolls ancestraux, les joueurs de la Horde pourront découvrir de nouvelles informations sur le sort de Vol’jin, leur défunt chef de guerre.

Races alliées

Plus divisées que jamais, la Horde, à l’ouest, et l’Alliance, à l’est, vont se mettre en quête d’alliés et retrouver au passage certains de leurs vieux amis.

En tant que champion de la Horde ou de l’Alliance, vous pourrez entreprendre une série de quêtes pour intégrer de nouvelles races alliées à votre faction. Lorsqu’une race vous prête allégeance, vous débloquez la possibilité de choisir cette race pour vos nouveaux personnages, en profitant de nouvelles compétences raciales et d’un éventail d’options de personnalisation.

Horde

Alliance

Sacrenuit

Elfes du Vide

Taurens de Haut-Roc

Draeneï sancteforges

Trolls zandalari

Nains sombrefers

Après avoir débloqué une nouvelle race alliée, les joueurs pourront commencer à incarner celle-ci au niveau 20. Comme avec les autres races, vous pourrez utiliser un changement de race ou un sésame sur votre personnage, mais les joueurs qui termineront l’expérience complète de montée en niveau (depuis le niveau 20) recevront un ensemble d’armure héritage ornemental pour leur nouvelle race.

Ces six nouvelles races alliées ne sont qu’un début, et ce système pose les fondations pour de futurs ajouts.

Amélioration de la montée en niveau

Que vous décidiez d’incarner une nouvelle race alliée ou que vous souhaitiez simplement jouer un nouveau personnage, vous profiterez d’une montée en niveau améliorée qui vous permettra d’explorer encore plus profondément les conflits et les histoires des zones du jeu. Grâce au système d’ajustement de niveau de Legion, nous allons étendre la fourchette de niveaux offerte par chaque zone classique d’Azeroth (et plus). Vous pourrez donc faire équipe avec encore plus d’alliés et d’amis tout en profitant de vos régions favorites un peu plus longtemps. Chacune de ces zones s’adaptera à un vaste éventail de niveaux.

D’une manière générale, nous souhaitons laisser les joueurs libres d’explorer les contenus des différentes extensions pendant leur montée en niveau. Par exemple, l’Outreterre et le Norfendre pourront s’adapter aux niveaux 60 à 80, ce qui permettra au joueur de monter en niveau grâce au contenu d’une seule et même extension ou de passer d’un continent à l’autre à loisir.

Nous allons également ajuster les récompenses des quêtes et des donjons afin qu’elles s’échelonnent de la même façon que les zones. Notre objectif est de créer une expérience flexible à travers tout Azeroth pour vous laisser libre d’explorer le monde à votre façon.

Nous tenons à mettre ces améliorations entre vos mains au plus vite, et vous verrez les premières étapes de ces changements dans quelques semaines, lorsque la mise à jour 7.3.5 sera mise en ligne sur le royaume de test public.

Le Cœur d’Azeroth

Après l’assaut de la Légion contre Azeroth, le monde est au bord du précipice. Alors que la Horde et l’Alliance livrent bataille, l’essence même d’Azeroth s’échappe. Vous allez devoir défendre votre faction, mais aussi Azeroth elle-même.

Au début de Battle for Azeroth, Magni Barbe-de-Bronze vous confiera une puissante relique que vous porterez autour de votre cou tout au long de votre périple : le Cœur d’Azeroth, qui représente les espoirs et les rêves du monde.

Dans cette extension, vous découvrirez également l’azérite, une nouvelle ressource inestimable révélée suite à l’ultime combat contre la Légion. Vous devrez récolter cette substance pour renforcer le Cœur d’Azeroth. À la différence des armes prodigieuses de Legion, le Cœur d’Azeroth n’est pas un objet personnalisable ; il s’agit plutôt d’une source de pouvoir qui réveillera les propriétés latentes de certaines pièces d’armures que vous porterez pendant vos aventures.

En parlant d’équipement, nous allons également effectuer un nouveau « lissage » des caractéristiques comme dans Warlords of Draenor, afin de ramener les points de vie et les dégâts des joueurs à des nombres plus lisibles sans affecter leur efficacité face aux ennemis.

Exploration des îles

La Grande mer regorge d’îles inexplorées, et Battle for Azeroth vous permettra de les explorer pour localiser des ressources qui alimenteront la guerre entre la Horde et l’Alliance. L’exploration des îles est une nouvelle expérience coopérative à trois joueurs basée sur des conflits à petite échelle qui ont lieu dans une multitude d’environnements. L’exploration des îles vous demandera d’accomplir différents objectifs et de devancer les PNJ adverses dans une course aux ressources. Si vous préférez le JcJ, de nouvelles opportunités vous attendent également.

Fronts de guerre

Si l’exploration des îles vous propose des conflits à petite échelle, les fronts de guerre coopératifs (JcE) représentent une guerre de grande envergure et pousseront les membres de chaque faction à s’affronter pour contrôler des lieux essentiels à l’effort de guerre

Puisant dans les origines de stratégie en temps réel (STR) de Warcraft, les fronts de guerre vous mettront dans la peau d’un lieutenant aux commandes d’une bataille colossale. En compagnie de 19 joueurs alliés, vous devrez bâtir un avant-poste, acquérir des ressources, organiser le ravitaillement et former vos troupes pour donner l’assaut et prendre le bastion ennemi. À la différence de Warcraft III, vous pourrez prendre part au conflit vous-même au lieu de diriger les troupes en vue de dessus. Dans cette ambitieuse expérience JcE à 20 joueurs, vous êtes en première ligne.

Nouveautés JcJ

Battle for Azeroth vous réserve bon nombre de nouvelles expériences JcE, mais quelques changements vous attendent également du côté du JcJ.

Sur un nouveau champ de bataille, le Bouillonnement, les joueurs de la Horde et de l’Alliance se rendront à Silithus, où ils devront lutter pour s’approprier l’azérite qui bout à la surface. Ce champ de bataille utilise des points de contrôle dynamiques rappelant le bassin Arathi, à ceci près que de nouveaux points apparaîtront régulièrement à mesure que les ressources s’épuisent. Vous et votre équipe devrez faire preuve de coordination pour vaincre la faction adverse. Ce champ de bataille s’inscrivant dans l’histoire qui précède les évènements de Battle for Azeroth, nous prévoyons également de vous offrir un aperçu du Bouillonnement dans la mise à jour 7.3.5 pour approfondir le conflit entre la Horde et l’Alliance en vue de la nouvelle extension.

En plus du JcJ nous allons également revoir le fonctionnement du JcJ dans les zones extérieures du monde. Celui-ci n’a pas connu de changement fondamental depuis le lancement de World of Warcraft, mais bon nombre d’autres systèmes qui façonnent le monde ont changé la façon dont les joueurs interagissent, comme les montures volantes ou les zones inter-royaumes. Certains d’entre vous regrettent le déclin qu’a connu le JcJ mondial au fil des années, d’autres jouent sur des serveurs JcJ sans nécessairement en apprécier le fonctionnement mais ne souhaitent pas changer de serveur et quitter leurs amis. Battle for Azeroth est une excellente opportunité de rafraîchir le JcJ pour que celui-ci reflète davantage l’évolution du jeu.

Notre principal objectif est d’appliquer à l’ensemble des serveurs un seul et même ensemble de règles JcJ. Les joueurs pourront choisir individuellement d’opter pour le JcJ ou non. Dans les capitales, vous pourrez décider d’activer le JcJ mondial pour accéder à une version du monde où vous trouverez d’autres joueurs ayant fait le même choix. Ces fondations universelles nous permettront de construire de nouveaux systèmes de JcJ mondial sans exclure les joueurs des royaumes JcE.

Les joueurs qui choisiront de découvrir l’expérience JcE profiteront de quelques bonus en contrepartie des risques additionnels, comme un gain d’expérience ou de réputation supplémentaire. La nature et l’importance de ces bonus seront ajustées soigneusement, afin que vous ne vous sentiez pas obligés de prendre part au JcJ si vous n’aimez pas ce mode, tout en compensant les risques encourus si vous l’activez.

Nouveaux donjons

10 nouveaux donjons vous attendent dans Battle for Azeroth. Comme avec les zones, chaque faction montera en niveau à travers un ensemble de quatre donjons qui lui sera propre, le reste des donjons se débloquant pour tous les joueurs ayant atteint le niveau 120.

Voici les donjons qui vous attendent :

Alliance

  • Port-Liberté : situé dans la rade de Tiragarde, Port-Liberté abrite des bandits, des voleurs et d’autres habitants du monde du crime.
  • Manoir Waycrest* : situé à Drustvar, le manoir Waycrest est le foyer ancestral de l’une des plus puissantes familles de Kul Tiras.
  • Tol Dagor : cette prison insulaire se trouve au large des côtes de Kul Tiras.
  • Sanctuaire de l’Orage : au creux de la vallée Chantorage, les prêtres de la mer bénissent les navires récemment construits avant qu’ils ne prennent le large.
  • Siège de Boralus : comme la cour des Étoiles, ce donjon sera destiné aux personnages-joueurs ayant atteint le niveau maximum et aura pour décor la capitale de Tiragarde, Boralus.

Horde

  • Atal’Dazar : situé à Zandalar et niché dans les montagnes de Zuldazar, Atal’Dazar est la dernière demeure ancestrale des rois zandalari et abrite une secte de trolls impliqués dans de sombres rituels, ainsi que des dinosaures, des morts-vivants et des dinosaures morts-vivants.
  • Temple de Sethraliss : situé à Vol’dun, ce temple est un lieu sacré pour le peuple reptilien des Sethrak.
  • La Chancissure : situé à Nazmir, ce donjon souterrain est l’une des principales sources de la corruption de Zandalar.
  • Le Repos des Rois : situé à Atal’Dazar, ce tombeau est le lieu de repos des anciens rois défunts.
  • Kezan : ce donjon de niveau maximum est plus à l’écart de Kul Tiras et Zandalar. Après avoir entendu parler de l’azérite et de sa valeur, les gobelins ont entrepris de forer toujours plus profond les terres d’Azeroth dans l’espoir d’en extraire davantage. Découvrez comment Kezan a changé en l’espace de quelques années.

Au vu du succès rencontré par les donjons de pierre mythique, nous allons également continuer d’améliorer ce système.

Nouveau raid

Conçue par les titans comme installation de quarantaine afin d’analyser et de disséquer leurs ennemis ancestraux, les Dieux très anciens, cette immense pyramide jette une ombre menaçante sur Zandalar. Mais comme toujours lorsqu’il s’agit des Dieux très anciens, quelque chose a très, très mal tourné.

Nous vous en dirons davantage sur ce premier donjon de raid à 8 boss ultérieurement.

Une dernière chose : méfiez-vous de la reine Azshara. Après tout, la mer est son royaume.


La guerre qui décidera du destin du monde s’annonce terrifiante : préparez-vous à découvrir Battle for Azeroth !

Pendant la conférence « World of Warcraft – Au cœur du gameplay », les concepteurs du jeu Jeremy Feasel, Russell Petersen et Matt Goss sont montés sur scène afin d’entraîner les joueurs dans les profondeurs des nouveaux systèmes de la prochaine extension : Battle for Azeroth. Cette conférence succédant directement à celle intitulée « World of Warcraft : et la suite ? » , l’équipe a ainsi pu nous parler plus en détail des explorations des îles, du Cœur d’Azeroth et des fronts de guerre, en plus de nous révéler leurs projets pour de nouvelles fonctionnalités sociales.

Exploration des îles

La guerre entre la Horde et l’Alliance fait rage et des combats éclatent sur de nombreux fronts : les explorations des îles sont des escarmouches à petite échelle survenant entre les deux factions à travers les innombrables îles de la Grande mer.

En se lançant dans une exploration des îles, les joueurs entreprendront une aventure à 3, sans obligation de rôle, qui leur permettra d’explorer toute une variété d’îles inconnues regorgeant d’obstacles et de défis éclectiques. Leur objectif sera de sécuriser de puissantes ressources au nom de leur faction, afin de lui offrir un avantage dans la guerre qui couve sur ses territoires.

Au cœur de cette fonctionnalité se trouve un contenu rejouable riche et dynamique : ennemis, alliés, dangers liés à l’environnement, récompenses et évènements changent à chacune de vos visites, vous obligeant à vous adapter pour surmonter tous les obstacles au cours de votre exploration de ces lieux mystérieux.

Outre les créatures qui peuplent l’île, votre équipe de 3 personnages-joueurs devra affronter les forces de la faction opposée sous la forme de nouveaux « PNJ avancés », qui auront un comportement différent de celui des monstres rencontrés ailleurs dans le monde. Ces rivaux constitueront un véritable défi, car ils sont capables d’user de stratégie pour sécuriser les objectifs clés de la carte. Ils pourraient même vous surprendre par leurs actions imprévisibles, puisqu’ils possèdent bien plus de personnalité que ces bons vieux malfrats défias.

Cœur d’Azeroth

Au début de Battle for Azeroth, Magni Barbe-de-Bronze vous confiera un puissant artefact : le Cœur d’Azeroth, un médaillon que vous porterez autour de votre cou tout au long de votre périple. Au fil de votre exploration des nouveaux territoires de l’extension, vous découvrirez l’azérite, une nouvelle ressource extraordinaire à l’origine de toute la puissance de notre monde. En tant que porteur du Cœur d’Azeroth, vous pourrez canaliser l’essence d’azérite afin de renforcer l’amulette.

Contrairement aux armes prodigieuses, le Cœur d’Azeroth en lui-même n’est pas un objet à personnaliser, mais il vous servira à renforcer d’autres pièces d’équipement que vous remporterez au cours de vos aventures et à débloquer un vaste ensemble d’options de personnalisation pour cet équipement. Seule une poignée d’emplacements pourra bénéficier de l’imprégnation de puissance de l’azérite et du Cœur d’Azeroth. Dans notre conception actuelle, il s’agit des emplacements de tête, de torse et d’épaules.

*Travail en cours — design non définitif

Bien que l’interface et les autres aspects du système soient toujours en cours de développement, voici une description des bases de son fonctionnement :

Toute pièce d’équipement pouvant être imprégnée de puissance par le biais du Cœur d’Azeroth possèdera la même interface composée de 4 anneaux. Augmenter le rang de votre Cœur d’Azeroth permettra de les débloquer progressivement et d’activer un pouvoir par disque. Lorsque vous sélectionnez la capacité à activer, les anneaux pivotent et s’alignent pour verrouiller votre choix.

Vous pourrez généralement activer votre premier pouvoir sur l’anneau extérieur immédiatement, mais plus vous vous rapprocherez du disque central, plus le rang de votre Cœur d’Azeroth devra être élevé. Ces prérequis augmenteront avec l’acquisition de nouveaux objets avancés. Par exemple, une robe obtenue en gagnant des niveaux à Zuldazar pourra s’activer entièrement une fois le rang 10 du Cœur d’Azeroth atteint. Mais un objet de qualité de raid pourra nécessiter 20 rangs de plus avant de se débloquer. Avec de nombreuses pièces d’armures à imprégner, vous aurez probablement accès au nouveau palier d’une de vos pièces chaque fois que votre Cœur d’Azeroth gagnera un rang.

Nous avons favorisé une approche « fait main » pour le fonctionnement de ces paliers de traits d’armure. Cela signifie que chaque objet portant un nom aura une combinaison de pouvoirs spécifique et fixe. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’un pouvoir particulier, vous saurez quels objets chercher.

Avec ce système, nous espérons atteindre deux objectifs :

Le premier est de vous permettre de personnaliser vos objets en fonction de votre façon de jouer et de choisir parmi plusieurs options comparables en matière de puissance et d’attrait. Par exemple, un palier pourra présenter à un DPS des améliorations pour différentes techniques principales, tandis qu’un autre permettra à un paladin de renforcer un objet pour le rentre particulièrement efficace dans un rôle de tank, de soigneur ou de dégâts. Dans tous ces cas de figure, nous tenons à ce qu’il y ait au moins une option disponible qui vous soit utile, peu importe votre spécialisation. Ainsi, si vous savez que vous changerez de rôle régulièrement, vous pourrez conserver votre flexibilité.

Nous tenons également à vous proposer des options plus utilitaires, comme une vitesse de déplacement améliorée, une meilleure régénération de santé ou une réduction du temps de recharge des capacités défensives. Ces options utilitaires seront toutes présentées sur le même anneau, ainsi vous n’aurez pas à choisir entre une amélioration de ce type ou le renforcement d’une technique principale. Nous aimons la façon dont ces options vous offrent de nouvelles possibilités d’aborder le jeu, et nous sommes très enthousiastes à l’idée d’en introduire davantage.

Ce système est toujours en cours de développement ; nous vous fournirons davantage d’informations sur le Cœur d’Azeroth au fil de notre avancée, et nous sommes impatients de lancer le test et de recevoir vos commentaires !

Les fronts de guerre : un retour aux racines de Warcraft

Teldrassil brûle. Fossoyeuse est assiégée. La tension entre les deux factions qui a si longtemps frémi sous la surface a dégénéré en guerre totale.

Au cœur de Warcraft bouillonne l’inextinguible conflit entre la Horde et l’Alliance, et Battle for Azeroth ramène cette sempiternelle dispute sur le devant de la scène : les héros parcourent le monde en quête de nouveaux alliés et de ressources pour défendre leur patrie et leurs foyers.

Si les explorations des îles représentent des escarmouches à petite échelle disséminées à travers le monde, les fronts de guerre sont des batailles à grande échelle pour prendre le contrôle d’un lieu stratégique. Inspirés des parties de stratégie en temps réel de la série Warcraft, les fronts de guerre opposent 20 champions d’une faction à une puissante force d’opposition de la faction adverse dans un mode coopératif (JcE) à 20 joueurs.

Les joueurs prenant part à un front de guerre devront construire leurs bases de A à Z, rechercher des améliorations, commander leurs troupes pour conquérir des territoires et les mener jusqu’à la victoire. Vous affronterez différents commandants ennemis, découvrirez de nouvelles technologies de guerre et participerez aux combats directement sur les champs de bataille aux côtés de vos alliés.

Voici un aperçu de Stromgarde, un front de guerre actuellement en développement :

Front de guerre : Stromgarde

Située dans les hautes-terres Arathies, la cité de Stromgarde est l’un des lieux stratégiques clés du contrôle des royaumes de l’Est.

Pour l’Alliance, Stromgarde occupe une position défensive cruciale. Depuis la bataille de Lordaeron, la menace de la Horde plane toujours au-dessus des royaumes de l’Est. Pour que l’Alliance puisse continuer à repousser les assauts de la Horde, Stromgarde doit absolument tenir.

Pour la Horde, sécuriser Stromgarde serait un premier pas vers un assaut à grande échelle des royaumes de l’Est, et le point de départ d’une campagne contre le royaume worgen de Gilnéas. L’emplacement de la cité en ferait également la clé de voûte de la défense de la capitale des elfes de sang, au nord : Lune-d’Argent.

Nouvelles fonctionnalités sociales

Nous travaillons sur plusieurs améliorations de l’expérience de groupe de World of Warcraft et de notre soutien aux structures sociales plus grandes. Bien que les guildes demeurent le ciment de la communauté du jeu, nous souhaitons également proposer de nouvelles options de communication et d’organisation afin de mieux refléter la nature changeante des interactions entre joueurs ou avec le jeu.

Pour bien commencer, nous allons intégrer la discussion audio Blizzard à World of Warcraft. Vous pourrez participer à des discussions audio au sein de votre groupe ou raid et voir qui parle directement dans l’interface du jeu . Si vous avez toujours souhaité profiter des bénéfices de la discussion audio en temps réel pour mieux coordonner vos efforts en pierre mythique ou en arène, mais n’avez jamais osé vous lancer dans le téléchargement hasardeux d’un programme tiers, cette nouvelle fonctionnalité devrait vous ravir !

Nous allons également introduire un nouveau type de groupe social : les communautés. Comme les guildes, les communautés ont une liste de membres ayant accès à un canal de discussion, à un calendrier d’évènements commun et à la fonctionnalité Jonction rapide. Mais contrairement aux guildes, les communautés n’ont pas de banque, de tabard ou de système de hauts faits communs. Elles sont en revanche ouvertes aux joueurs de tous les royaumes et un même personnage-joueur peut faire partie de plusieurs communautés à la fois.

Les communautés bénéficient également de l’intégration de la discussion audio et peuvent créer des canaux séparés. Nous tenons à rendre vos contacts avec les autres joueurs et la possibilité de coordonner vos activités dans World of Warcraft plus simples et plus intuitifs que jamais ! C’est pourquoi aussi bien les guildes que les communautés profiteront de l’intégration de la discussion audio, des invitations de calendrier entretenues automatiquement et d’un historique de discussion persistant.


Nous espérons que cette plongée au cœur des nouvelles fonctionnalités de Battle for Azeroth vous a plu ! Nous publierons bientôt le reste des actualités de la BlizzCon sur la prochaine extension de World of Warcraft.

World of Warcraft Classic

Nous sommes heureux de vous annoncer le développement de World of Warcraft Classic : dès que nous aurons plus d'information à ce sujet nous vous en feront part.

Horde ou Alliance ? Visitez le site officiel World of Warcraft: Battle for Azeroth et déclarez votre allégeance.
...

Suivez le championnat du monde d’arène de World of Warcraft

Vivez deux jours d’e-sport de classe mondiale sur BlizzCon.com, Twitch et MLG.com. L’article dédié à l’e-sport Blizzard contient des liens vers des retransmissions gratuites de tous les évènements du championnat du monde d’arène de World of Warcraft dans plusieurs langues afin de vous permettre de vous faire votre propre programme ! Début du spectacle à 20h00 le 3 novembre !

...

Profitez de la BlizzCon® 2017 grâce au billet virtuel les 3 et 4 novembre

La BlizzCon® 2017 a lieu les 3 et 4 novembre, mais nous avons décidé d’ouvrir les festivités en avance avec le billet virtuel, disponible en ce moment dans la boutique Blizzard ! Le billet virtuel de la BlizzCon 2017 vous donne accès à toutes sortes de fonctionnalités. Cette année, les héros d’Azeroth pourront arborer les couleurs de la BlizzCon dans World of Warcraft grâce aux montures Traque-ciel de Hurlevent (Alliance) et Intercepteur d’Orgrimmar (Horde) disponibles en jeu dès maintenant !

La vente de charité de la BlizzCon® 2017 a commencé !

Au cours de cette vente de charité annuelle de la BlizzCon® 2017, nous allons mettre en vente plusieurs œuvres originales des talentueux artistes de Blizzard, y compris quelques objets véritablement emblématiques de World of Warcraft. La totalité des profits sera reversée à la fondation Children’s Hospital of Orange County (CHOC Children’s). Rendez-vous sur le site de la vente dès maintenant pour découvrir les objets proposés et tenter votre chance aux enchères ! En savoir plus.